Harcèlement au collège : “Tu sers à rien…”

 In Harcèlement scolaire

“T’es qu’une victime” “Tu sers à rien” … Ces phrases sont les pires qu’un ado puisse entendre.

La popularité est le leitmotiv de cette génération, être connu, reconnu, suivi, liké…

C’est l’histoire de Pauline, ado plutôt bien dans ses pompes, elle a des ami(e)s, joue au basket, s’en sort pas trop mal au collège.

Son petit groupe de copines est plutôt soudé.

Jusqu’à l’arrivée de Claire, une nouvelle qui arrive en cours d’année. Claire a ce quelque chose d’indéfinissable, sûre d’elle, quand elle traverse la cour les regards se tournent, elle en impose !

Rapidement elle devient un membre du groupe de Pauline.

Mais Claire ricane souvent quand Pauline raconte une histoire, elle lève les yeux au ciel, soupire…

Pauline ne dit rien, et fait comme si elle ne remarquait pas.

Toutes admirent Claire, elle est drôle, jolie… Elle a 300 abonnés sur Insta !

Pauline ne se sent plus aussi à l’aise, le cercle vicieux s’installe, elle fait tout pour se faire “oublier” et accepter par Claire mais c’est de pire en pire.

Jusqu’à l’exclusion du groupe, Pauline mange seule à la cantine, rase les murs dans la cour, attend le dernier moment pour aller aux toilettes.

Dès que Pauline fait un snap, Claire commente “c’est nul tes snaps” “arrête avec tes conneries” “on s’en fout d’t’vie” …

Pauline cherche ses anciennes amies du regard en espérant qu’elles vont enfin se réveiller, revenir vers elle, la défendre…

Mais le risque est trop grand pour les autres, mieux vaut rester du côté des plus forts.

Pauline refuse d’aller voir la CPE, elle a trop la trouille. Si c’est pour être traité de balance. Et puis elle a bien vu ce que ça a fait pour le gamin l’année dernière, il a carrément changé de collège ! Il s’est fait traiter de tout ! Il a même chialé devant tout le monde.

Les résultats de Pauline ne sont pas top, ses parents lui font la morale, ça la saoule… Tout est tendu dans la vie de Pauline…

Et plus elle évite, plus elle se fait petite, plus elle est agressée, insultée, mise à l’écart…

On lui renverse sa trousse, lui met des coups d’épaule, chuchote à son passage et ricane…

Claire, on la connaît tous. Si je vous dis Nellie Oleson ? La princesse entourée de sa cour, qui préfère être dans la basse-cour parce que risquer de prendre la place de Pauline, “non merci!”

Notre travail n’est pas de raisonner Claire, ça ne fonctionne pas. Claire a un intérêt tout particulier et n’a aucune raison d’arrêter ce qu’elle fait. Et intervenir à la place de Pauline serait contre productif.

Non, notre travail est d’armer Pauline pour qu’elle fasse face à Claire et qu’elle retrouve toute sa puissance. Cet apprentissage, Pauline le fera pour toute sa vie. Ce changement de positionnement sera bénéfique à tous !

L’idée est de rendre répulsif le harcèlement mis en place par Claire sur Pauline.  Que cela entache ce à quoi Claire tient le plus : sa popularité.

Pour cela nous allons analyser la situation avec Pauline, mettre en lumière les tentatives de régulation mises en place qui n’ont pas fonctionné et qui ont même sans doute aggravé la situation.

Puis nous proposons des “flèches” à Pauline à l’opposé de ce qu’elle a déjà tenté et qui était tellement logique dans pareille situation.

Nous nous entraînerons ensemble jusqu’à ce qu’elle se sente prête !

Recent Posts
Contactez-nous pour prendre RDV

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search

Solutions pour sortir du harcèlement scolaire